mardi 30 juillet 2013

En direct du Festival d'Avignon avec Orélien Péréol

Chaque année, mon ami Orélien Péréol, passionné de théâtre et d'écriture, se rend au Festival d'Avignon où il assiste à de nombreux spectacles.
 
Il en a chroniqué certains et vous pouvez retrouver ses articles sur le site Agoravox. Je vous les conseille vivement, car c'est presque un petit voyage express en Avignon, où, d'après ce que j'en sais, il s'est beaucoup amusé cette année.
 
Voici donc les sept articles qui racontent et analysent les représentations qui l'ont le plus marqué.
 
  
- Betty Colls, un texte et une mise en scène de Paul Jeanson.
 
- On a fait tout ce qu'on a pu mais tout s'est passé comme d'habitude, un spectacle de Philippe Fenwick, mis en scène par Philippe Fenwick et Frédéric Duzan.
 
- Hold On: ne quittez pas (ou accrochez-vous), écriture collective LE LAABO et mise en scène d'Anne Astolfe.

- Napoléon... au rapport !, de Soizik Moreau.

- Trois femmes seules en scène, article qui revient sur trois spectacles:
J'ai le type même d'une fille sans type, texte de Xavier Durringer et mise en scène de Raphaël Beauville, La jeune fille et la morve, mise en scène Mathieu Jedrazak, et enfin Le bouton de rose, mise en scène de Laurent Lévy.

- 5 sur 5, la maladie du pouvoir, cinq textes courts d'Octave Mirbeau.

- Paradoxe(s), d'Olivier Desmaris.




Orélien a également assisté à une conférence-débat d'Adrien Aumont, fondateur du site de crowdfundind KissKissBankBank.
Voici ce qu'il en a retenu: De nouveaux financements pour la culture via le Net ?
Apparemment, cette thématique n'est pas sans rappeler celle de la pièce On a fait comme on a pu mais tout s'est passé comme d'habitude...

2 commentaires:

  1. Bonjour,
    Nous cherchons à joindre Mr. Péréol qui nous a consacré ces qqs lignes dans son article en Avignon, pour le remercier et eventuellement l'inviter au prochain spectacle.
    Pouvez-vous lui transmettre nos coordonnées s'il accepte que nous le contactions.
    Merci !
    l'Equipe de "J'ai le type même d'une fille sans type !"

    RépondreSupprimer
  2. Orélien Péréol est joignable sur sa page Facebook ou via Agoravox.
    Je lui transmets le lien vers votre page Google +.

    RépondreSupprimer