jeudi 20 juin 2013

Into the groove

Lorsque j'étais adolescente, j'ai vu Recherche Susan désespérément des dizaines et des dizaines de fois, si bien que les premières mesures de la chanson me font encore un peu frissonner.
Sincèrement, je ne sais pas ce que j'y trouvais; je n'aimais pas spécialement Madonna et je crois n'avoir jamais pensé qu'il s'agissait là d'une œuvre impérissable. Le mystère d'avoir 14 ans !
Je me rappelle d'une réplique de la fameuse Susan: "On se fait une toile ?" J'ignore si ça me vient de là, mais aujourd'hui encore, il m'arrive très souvent de croire qu'aller au cinéma peut tout arranger. Au moins pendant deux heures.
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire