lundi 28 janvier 2013

Masculines


Masculines est une création des chorégraphes Héla Fattoumi et Eric Lamoureux (du Centre Chorégraphique National de Caen / Basse-Normandie), que j'ai vue à l'Espace 1789 de Saint-Ouen.
 
En partant du Bain turc, le tableau d'Ingres, les deux chorégraphes interrogent les représentations de la femme en général et de la femme orientale en particulier.



Le spectacle est saisissant et très réussi, du fait en particulier des sept danseuses qui sont admirables de talent, de beauté et d'énergie. Elles dansent tour à tour des femmes lascives, puissantes, hystériques, selon une chorégraphie tonique, ample et magnifique à regarder. Les costumes, qui laissent une grande place à la nudité qu'ils soulignent et enluminent, sont très beaux, de même que le décor, constitué surtout de grandes lampes suspendues plates et rectangulaires, propres à figurer différents univers.
 
En ce qui concerne la danse, j'ai donc été totalement séduite. Le propos par contre m'a laissée davantage perplexe. Je suis toujours gênée lorsqu'on évoque LA femme car je ne sais pas ce que ça veut dire. De même lorsque l'on oppose femme soumise et femme puissante et que l'on fait du désir un enjeux entre les sexes dont il faudrait se méfier. Cela me paraît un peu simpliste. En tout cas, ce n'est clairement pas en phase avec ce que je vis chaque jour.
 
Mais pour la beauté de la danse, je ne regrette pas du tout ma soirée.
 
Les sept danseuses:
 
- Marine Chesnais
- Léa Dodik
- Sandrine Kolassa
- Johanna Mandonnet
- Clémentine Maubon
- Alissa Shiraishi
- Nele Suisalu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire